Comment visiter le Delta du Mékong : guide pratique et bons plans

Comment visiter le Delta du Mékong : guide pratique et bons plans

Les différentes régions du Vietnam possèdent toutes un charme qui leur sont propre, et cela s’applique également pour le sud du pays et son fabuleux Delta du Mékong, qui attire chaque année de nombreux voyageurs, pour la renommée de ses paysages mais également pour le sourire et l’accueil de ses habitants. Entre rizières, vergers et marchés flottants, nous vous dévoilons nos meilleurs conseils afin que vous puissiez visiter le Delta du Mékong comme des experts !

Présentation du Delta du Mékong

Le delta du Mékong au Vietnam est une grande zone située dans le sud du pays et qui comprend la municipalité de Can Tho ainsi que 12 provinces.

En ce qui concerne le fleuve en lui-même, il faut savoir que le Mékong traverse une grande partie de l’Asie du Sud-Est. Ainsi, il prend sa source en Chine avant de redescendre jusqu’au Laos pour former la frontière entre le Laos et le Myanmar (ex Birmanie), puis entre le Laos et la Thaïlande. Arrivé tout au Sud du Laos il traverse jusqu’au Cambodge jusqu’à arriver à Phnom Penh (la capitale du Cambodge).

visiter le delta du mékong

De là il va commencer à se séparer en plusieurs bras principaux en arrivant au Vietnam (le Mékong mais aussi le Bassac ou le Co Chien) et, dans le Delta du Mékong, le fleuve va se diviser en 2 branches principales : « Tien Giang » (« fleuve à l’avant ») et « Hau Giang » (« fleuve à l’arrière »). Celles-ci se jettent dans la mer par neuf estuaires, comme des racines, expliquant ainsi le nom vietnamien du fleuve : sông Cửu Long (« fleuve des neuf dragons »).

Visiter le Delta du Mékong, c’est avant tout découvrir de splendides paysages. Ici, ne vous attendez pas à de grandes visites culturelles comme la magnifique cité impériale de Hué ou le trépidant Vieux Quartier d’Hanoï. Le Delta du Mékong offre aux voyageurs une nature majestueuse à travers des paysages très variés, entre rizières aux bosquets de cocotiers ombragés et forêts de mangroves et de caduques, en passant par les villages traditionnels et les activités artisanales (séchage de fruits, extraction du sucre de canne, cuisson des briques…).

Le Delta du Mékong est une région particulièrement fertile, notamment en période de crue, où le fleuve draine jusqu’à plusieurs kilos de terre sèche par mètre cube d’eau. Ainsi, le Delta du Mékong est considéré comme le « grenier à riz » du Vietnam, car on y produit la moitié du riz du pays. La région décroche de ce fait la palme de la zone la plus écologiquement productive du Vietnam, et classe le pays en tant que deuxième exportateur de riz au monde. Le riz y est encore aujourd’hui récolté essentiellement à la main, à l’aide de techniques traditionnelles.

Le Delta du Mékong produit aussi des centaines de milliers de tonnes de poissons, dont le fameux poisson chat du Mékong, de la canne à sucre, et de nombreuses variétés de fruits et de légumes, car ses terres à la fois aquatiques et agricoles sont propices aux arbres fruitiers qui prospèrent. On retrouve ainsi une belle production de bananes et de mangues, ainsi que des fruits plus étranges comme les exotiques fruits du dragon ou encore les durians à l’odeur… déconcertante !

Top des villes à visiter

Ben Tre

Située à environ 2h30 de Saigon, la province de Ben Tre est surnommée “le pays des cocotiers“, au vue de ses abondantes forêts de cocotiers qui prolifèrent partout dans les environs. Aussi, si la ville en elle-même n’a pas grand intérêt, c’est surtout un point de chute pour se balader dans la campagne environnante. N’hésitez pas à louer un vélo pour vous y balader tranquillement !

visiter le delta du mékong

Une autre promenade agréable est une balade en barque à la découverte de la « Venise verte », afin d’admirer les jardins fruitiers qui font la renommée de la région, ainsi que les mangroves typiques qui bordent les rives des multiples canaux. Lors de votre balade en barque, vous aurez l’occasion de découvrir de multiples îles, comme l’île du Phénix (Cồn Phụng), l’île de Con Oc, ou encore l’île de la fée, qui possède une très jolie plage qui attire autant les locaux que les touristes.

Ne manquez pas le jardin fruitier de Cai Mon, au bord du fleuve Tien, considéré comme le noyau des arbres fruitiers du sud Vietnam, et qui propose des dégustations de fruits toute l’année, ou encore le parc des oiseaux de Vam Ho, attraction écotouristique qui abrite près de 500 000 espèces.

Can Tho

Si vous souhaitez visiter le Delta du Mékong, ne passez pas à côté de Can Tho et de son superbe marché flottant de Cai Rang ! Très facile d’accès, il s’agit sans conteste du cœur de la région. Située à environ 3h30/4h de Saigon, Can Tho vit essentiellement des activités fluviales et de la riziculture.

Le marché flottant de Cai Rang est un incontournable lors d’un passage à Can Tho. Situé sur la rivière Cai Rang, il s’agit du plus grand marché flottant du Sud Vietnam ! Il se déroule normalement entre 3h et 9h mais à l’approche de la fête du Tet, les activités battent leur plein presque toute la journée.

Sur le marché flottant de Cai Rang, vous trouverez des centaines de bateaux foisonnants de café, de fruits et légumes provenant des meilleurs vergers et des produits agricoles de première qualité, mais vous aurez aussi l’occasion de déguster des spécialités culinaires typiques du Mékong. Ainsi, ne soyez pas surpris de croiser sur votre chemin quelques bars flottants ! Vous trouverez même du tabac et des objets souvenirs !

Les voyageurs adorent les tours en barque leur permettant de savourer de délicieux fruits tropicaux tels le pamplemousse « nam roi » de Vinh Long, la clémentine Lai Vung ou encore le durian Cai Mon.

Chau Doc

Chau Doc se situe à environ 5h/6h de Ho Chi Minh Ville, juste à côté de la frontière cambodgienne, et possède une superbe campagne environnante, notamment les rizières autour de Nui Sam, mais également les quelques villages flottants et les villages chams musulmans, ainsi qu’un petit marché flottant encore actif et la magnifique forêt de Tra Su qui comporte de nombreuses espèces d’oiseaux.

visiter le delta du mékong

L’activité économique de la ville repose essentiellement sur la pisciculture, même si quelques foyers se consacrent encore au travail de la soie en particulier dans le district de Tan Chau.

Depuis Chau Doc, il est possible de prendre le bateau rapide de 5 heures en remontant le Mékong jusqu’à Phnom Penh ou aller au Cambodge par la route.

Cai Be

Impensable de visiter le Delta du Mékong sans passer par Cai Be et son marché flottant éponyme ! Ne manquez pas non plus la visite de l’île Tan Phong et sa végétation luxuriante, où le temps semble s’être arrêté.

Situé à environ 3h d’Ho Chi Minh Ville, le principal atout de Cai Be est sans conteste son magnifique marché flottant, en activité depuis le 19e siècle !

Situé sur le fleuve Tiên, à l’intersection des trois provinces de Tiên Giang, Vinh Long et Bên Tre, on y pratique de la vente de gros. Le marché de fourmille d’animation toute la journée, même la nuit. Il est le point de rencontre de commerçants venus de toute la région et s’allonge sur plusieurs kilomètres. Par conséquent, les produits qu’on y trouve sont très variées, de tissus aux articles de ménage, en passant par les fruits et légumes jusqu’à la volaille et aux fruits de mer, et bien d’autres encore.

Si vous avez un petit creux, il est tout à fait possible de se restaurer sur place, où vous trouverez sans difficultés des petites barques qui proposent du riz, du pho , du hu tiêu (nouilles de riz ébouillantées au bœuf mariné et sauté) ou des boissons rafraîchissantes.

Le marché flottant de Cai Be est aussi très beau à observer à la lueur du crépuscule, car “le village flottant” brille de mille feux grâce à des centaines de lampes qui sont allumées à la proue des bateaux, créant une atmosphère hors du temps et féerique.

Vinh Long

La province de Vinh Long se situe au centre du delta du Mékong, au milieu des deux branches du fleuve, à environ 3h de Ho Chi Minh ville. Vinh Long est réputée pour ses superbes îles et îlots qui comprennet des vergers luxuriants et des fabriques artisanales.

L’île la plus connue est An Binh, uniquement accessible en ferry depuis la ville de Vinh Long. Idéale pour les balades à vélo, profitez-en pour découvrir la campagne sereine et déguster de savoureux fruits tropicaux ! Vous pourrez également participer à quelques activités dans les champs ou bien vous essayer à la pêche locale.

visiter le delta du mékong

Depuis Vinh Long, il est également possible de se rendre jusqu’à Sadec, célèbre pour son horticulture, et notamment ses myriades de fleurs exotiques, qui lui valèrent son surnom « Le jardin de la Cochinchine » à l’époque coloniale. C’est également à Sadec, que vécut la romancière Marguerite Duras jusqu’à son adolescence. Sa mère, institutrice, y dirigeait l’école des filles, encore debout aujourd’hui. La ville a servi de décor au tournage du film “L’Amant”, inspiré du roman éponyme de Marguerite Duras, et il est également possible de visiter la maison de Huynh Thuy Le, l’amant de l’écrivaine dans son roman.

Visiter le Delta du Mékong lors d’une croisière

Effectuer une croisière est un bon moyen de visiter le Delta du Mékong. Il est possible d’effectuer des croisières en sampan ou en bateau, sachez toutefois qu’une croisière sur le Delta du Mékong pourra vous coûter plus cher qu’une croisière sur la Baie d’Halong.

La plupart du temps, les itinéraires des croisières incluent les principales attractions du Delta du Mékong comme le marché flottant de Cai Be, celui de Cai Rang à Can Tho, la ville de Sadec, le marché flottant de Long Xuyen, Chau Doc etc…

Il vous est possible d’embarquer sur les bateaux depuis Cai Be, Can Tho ou Ben Tre, généralement vers midi. Comme lors des croisières sur la Baie d’Halong, les bateaux font quelques escales pour des balades à vélo, des visites de villages et/ou de fabriques artisanales, ainsi que des balades dans des plantations de fruits etc…

Vous pouvez également effectuer des croisières plus longues de 7 jours et 6 nuits afin d’aller jusqu’au Cambodge et de visiter des temples d’Angkor.

Quand partir visiter le Delta du Mékong ?

Comme dans tout le pays, le Delta du Mékong est régit par deux saisons : la saison des pluies qui s’étend du mois de juin au mois de novembre, et la saison sèche qui s’installe de décembre à mai.

visiter le delta du mékong

Entre décembre et février, c’est le début de la saison sèche. Les paysages sont verdoyants et la végétation encore luxuriante. La saison des pluies étant tout juste passée, les vergers et jardins fruitiers regorgent de produits frais et naturels aux saveurs tropicales qui réjouiront vos papilles.

En ce début d’année, la traditionnelle fête du Tet (le nouvel an lunaire) se déroule également. Il peut s’agir d’une très bonne occasion pour visiter les splendides et typiques marchés flottants du Delta du Mékong et observer l’authentique vie quotidienne vietnamienne. A ce moment de l’année, la vie au Vietnam est plus animée que jamais et les marchés flottants sont en effervescence !

Entre avril et juin, les températures deviennent de plus en plus chaudes, mais restent tout à fait supportables. De plus, cette période est encore considérée comme basse saison pour les touristes européens, les prix pour un voyage au Vietnam sont donc attractifs, contrairement à la période de la fête du Têt qui a tendance à rester chère.

Entre le mois de juin et le mois de novembre, c’est la saison des pluies, aussi dite saison d’inondations, ce qui rend le niveau du fleuve du Mékong élevé. La saison des pluies marque l’arrivée des fruits de mer, il peut donc s’agir d’une bonne période si vous voulez les déguster.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *